Vous avez entendu dire que la masturbation excessive vous donnerait un cancer de la prostate ? Et bien non… En fait, c’est même plutôt le contraire… Voyons ensemble dans cet article ce que disent les études scientifiques. 

Les chiffres du cancer de la prostate en France

Chaque année, 50 000 hommes sont diagnostiqués comme étant atteint d’un cancer de la prostate. Ce cancer représente même la troisième raison de mortalité chez l’homme en France. 

La masturbation pour prévenir le cancer de la prostate

Des chercheurs américains des universités d’Harvard et de Boston ont prouvé, grâce à une étude sur 30 000 hommes, que la masturbation aurait un rôle important dans la prévention d’un cancer de la prostate. Et oui messieurs ce n’est pas une blague, il y a pire pour prévenir une maladie que de se faire plaisir non ? 

D’après cette étude bon… Il faut tout de même y aller ! Les chercheurs estiment qu’un homme qui se masturbe au moins 21 fois par mois se préserve davantage qu’un homme qui n’aurait aucune activité sexuelle en solo. Cela réduirait d’au moins 30% les risques !

Bon c’est bien beau tout ça mais sachez qu’il existe aussi d’autres méthodes à allier à cette pratique pour prévenir encore plus l’apparition chez vous, d’un cancer de la prostate. Voyons ensemble lesquelles. 

Comment se prémunir d’un cancer de la prostate ?

Bon alors déjà, soyons clairs, protégez-vous lors de vos rapports. Sachez aussi que plus les partenaires sont nombreux, plus vous avez de risques de développer cette maladie. Voici quelques astuces en plus d’une activité sexuelle régulière pour vous prémunir d’un cancer de la prostate.  

  1. Une alimentation saine et équilibrée

Votre alimentation et votre style de vie influe énormément sur vos chances de développer un cancer de la prostate. La consommation excessive de produits laitiers, de viande rouge, de Zing… Tous ces produits peuvent augmenter de 2 à 3 fois vos chances de le développer. 

Bon, vous pouvez vous faire plaisir quand même ! Mais attention au surpoids car il n’apportera rien de bon :). Evitez d’ingurgiter trop de calories car elles aussi auront un impact négatif. Il aurait été prouvé sur un rat que la diminution de l’apport calorique journalier aurait diminué la propagation du cancer.  

Vous avez déjà vu sur votre écran “Mangez au moins 5 fruits et légumes par jour” n’est ce pas ? Et bien appliquez ce bon conseil !

  1. Le tabac, l’alcool… Dîtes stop ! 

Un homme qui fume depuis plus de 10 ans augmente de 30% son risque de développer un cancer de la prostate alors messieurs, passez à la cigarette électronique ! Si ses effets ne sont pas tout à fait connus et étudiés encore, cela ne pourra jamais être pire que le paquet de Malboro que vous vous enfilez en une journée. Mais bon, le mieux est encore de totalement arrêter, cela va de soit ! 

Toutes ces règles vous semblent faciles ? Et bien sachez messieurs que d’après une étude américaine, 5% des hommes seulement seraient prêts à faire ces sacrifices pour se prémunir du cancer de la prostate. En ferez-vous partie ? 

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les prostatites en lisant notre article. 

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est vide